Combien coûte un château ?

Vivre dans un château est un rêve que vous pouvez réaliser. Mais avant de vous lancer, vous devez avoir une idée sur ce que peut vous coûter l’achat d’un château.

Les paramètres qui influencent le prix d’un château

Dans le meme genre : Les 3 étapes clés pour réussir le rachat d'une entreprise de vente de châteaux

Comme tous les biens immobiliers, le prix des châteaux aussi dépend de plusieurs paramètres. Notamment :

  • Sa situation géographique : les édifices situés en région parisienne sont les plus chers en France.
  • Sa date de construction et son histoire : les plus prisés datent du 16 au 18e siècle.
  • L’architecte qui l’a conçu.
  • La superficie totale du domaine.
  • Son environnement : plus le manoir est accessible et offre une vue exceptionnelle, plus il est onéreux.
  • L’état de conservation du bâtiment et des fondations : l’entretien d’un château est également un investissement pour son propriétaire, donc à ajouter dans le coût.

Le prix d’un château

Si vous parcourez les annonces immobilières pour trouver des châteaux à vendre, vous pouvez constater que les prix varient entre 700 000 € à plus de 5 000 000 €. La différence de prix se voit selon la région et le département où la propriété se trouve. Toutefois, vous pouvez trouver de bonnes affaires dès 300 000 €, si vous prenez le temps de faire des recherches. Il faut néanmoins bien vérifier l’état de la propriété avant de conclure l’affaire. Un château peut justement paraître pas cher, mais les travaux qu’il faut encore effectuer peuvent facilement faire monter le prix d’achat.

Dans le meme genre : Top 3 des meilleurs appartements à vendre à Chambéry

L’entretien et les charges

Avant d’investir dans l’achat d’un château, vous devez vous poser les bonnes questions. Déjà, avez-vous les moyens d’en faire l’entretien et de subvenir aux charges toute l’année ? Il faut en effet compter au minimum 20 000 € par an pour l’entretien et les charges. Pensez également aux travaux dont le coût s’ajoute de prime abord au prix d’achat, ensuite à l’entretien régulier de la bâtisse. Par ailleurs, si l’achat et la possession d’un château procurent un régime fiscal avantageux, cela ne reste pas moins un grand investissement. D’ailleurs, les experts pensent que l’achat d’un château relève plutôt de la passion. En effet, ce n’est pas rentable en tant qu’investissement, à moins que vous ayez déjà une autre source de revenus ou un autre projet pour exploiter le monument et le reste du domaine.